Liste des sites gérés par ESPACE

Répertoire des acteurs

Accès aux droits des étrangers et à la langue française.

Pour en savoir plus : http://accueil-etrangers.org/

Dequeldroit

ESPACE a développé un site Internet spécifique qui présente une sélection de décisions de jurisprudence en droit des étrangers

Pour en savoir plus : http://www.dequeldroit.fr/

PAPPU

PAPPU est un logiciel de gestion de l’activité d’accueil des professionnels de l’accès aux droits des étrangers.

Pour en savoir plus : http://www.pappu.fr/

CODETRAS

Collectif de défense des travailleurs étrangers dans l’agriculture des Bouches-du-Rhône.

Pour en savoir plus : http://www.codetras.org/

Liens utiles
SANTÉ
COMEDE - Comité pour la santé des exilés

Les permanences téléphoniques du Comede sont destinées aux particuliers, associations et professionnels intervenant pour la santé, l’accès aux soins et aux droits des exilé.e.s. En voici les numéros de téléphone et horaires :

LES PERMANENCES TÉLÉPHONIQUES NATIONALES DU COMEDE

  • Permanence téléphonique Droits, Soutien, Accès aux Soins :
    01 45 21 63 12 (du lundi au vendredi, 9h30-12h30)
    Soutien et expertise pour l’accès aux soins, aux procédures d’obtention d’une protection maladie, aux dispositifs de droit au séjour pour raison médicale, et aux autres prestations liées à l’état de santé des étrangers.
  • Permanence téléphonique Médicale :
    01 45 21 38 93 (du lundi au vendredi, 14h30-17h30)
    Soutien et expertise relatifs aux soins médicaux, à la prévention, aux bilans de santé et aux aspects médico-juridiques pour le droit des étrangers.
  • Permanence téléphonique Santé Mentale :
    01 45 21 39 31 (mardi et jeudi, 14h30-17h30)
    Soutien et expertise pour l’orientation et l’accès aux soins en santé mentale. Information et partage d’expérience sur les questions relatives à la clinique de l’exil et au droit au séjour pour raison médicale.

LA PERMANENCE TÉLÉPHONIQUE DE L’ESPACE SANTÉ DROIT ANIMÉ PAR LE COMEDE ET LA CIMADE ILE DE FRANCE

  • Permanence téléphonique Espace santé droit
    01 43 52 69 55 (mardi, mercredi et vendredi, 9h30-12h30)
    Sur les questions de droit au séjour pour raison médicale et d’accès aux soins des étrangers résidant en Ile de France
    Prise de rendez-vous pour des consultations socio-juridiques et évaluation médico-juridique pour les personnes domiciliées en Ile de France.

Pour en savoir plus sur le Comede : www.comede.org

OSIRIS - Association de soutien thérapeutique aux victimes de la torture et de répression politique

Osiris est une association créée à Marseille en 1999. Conformément à ses statuts, elle a pour but :

  • Le soin aux personnes victimes de traumatismes induits par l’homme de type torture, viols, déplacement forcé, humiliations, massacres, etc.
  • Le développement de la recherche sur la prise en charge des traumatismes intentionnels, sur la capitalisation de notre expérience et les moyens de la transmettre par des actions d’information et de formation.
  • L’aide au développement de structures spécifiques au soutien thérapeutique des victimes de traumatismes intentionnels.

Osiris est un centre de soin, d’orientation psychanalytique dont l’objectif thérapeutique est de soulager la souffrance post-traumatique.

Les patients sont accueillis sans distinction d’origine culturelle, ethnique, confessionnelle, de condition sociale, d’opinion politique ni de statut juridique. L’association se donne pour principe de soigner les victimes dans une approche humaine et globale de la personne.

Pour plus d’informations : http://www.centreosiris.org/accueil

IMAJE Santé - Information Marseille Accueil Jeunes Ecoute SANTE

IMAJE Santé est un Espace Santé Jeunes situé en centre ville de Marseille. Il s’agit d’un lieu d’accueil, d’écoute, d’accompagnement et d’orientation pour tous les jeunes de 12 à 25 ans. Ils sont accueillis avec ou sans rendez-vous, gratuitement et de façon confidentielle sur tout ce qui concerne leur santé (au sens de l’OMS : bien-être physique, psychique et social).
Sa mission est d’accompagner sur les champs médico-psycho-sociaux ce public vers les structures de droit commun.
Son activité s’appuie sur un large partenariat : Mission Locale, Education Nationale, services hospitaliers, libéraux…

Un accompagnement psychologique, médical et social

  • Une écoute psychologique

IMAJE Santé offre aux adolescents et jeunes adultes une écoute psychologique différentiée de celle que peuvent proposer les centres de soins habituels. Selon cet objectif, l’accent a été mis sur la possibilité pour les jeunes de rencontrer un psychologue dans un cadre qui ne soit pas strictement thérapeutique : relation d’aide, entretiens avec ou sans rendez-vous, activités de conseils, rendez-vous ponctuel (ne s’inscrivant pas dans un suivi).

  • Des entretiens médicaux à but diagnostic et préventif :

Il est proposé aux jeunes un examen clinique, un interrogatoire sur ses antécédents et son mode de vie, la vérification des vaccinations. Le rôle du médecin est d’amener le jeune à réintégrer le système de soins existant en orientant et organisant la prise en charge par des structures spécialisées

Un accompagnement et un soutien en ce qui concerne leur situation sociale :

  • Accès à la CMU, information concernant les démarches à réaliser pour l’hébergement vers les CHRS, lien avec les structures telles que les Maisons de la Solidarité, les structures d’information juridique, les assistantes sociales PASS…

Un accompagnement des familles

IMAJE Santé propose un soutien à la parentalité. Nous recevons les parents des jeunes. Ces entretiens ont une fonction de soutien, d’élaboration de la plainte et de formulation de la demande. Ils permettent de poser éventuellement une indication de thérapie familiale. Dans ce cas, les psychologues peuvent adresser la famille à des thérapeutes familiaux.

Un dispositif de consultations transculturelles

Deux co-thérapeutes reçoivent chaque mercredi matin des adolescents et jeunes adultes nés ici de parents migrants ou ayant eux-mêmes fait le voyage migratoire.

Les personnes sont reçues en entretien au sein d’un groupe auquel participent les membres de la famille (au sens large) et un interprète. Le(s) professionnel(s) à l’origine de l’orientation sont invités à prendre part à l’entretien. La spécificité de ce dispositif permet de prendre en compte la dimension culturelle dans la souffrance psychique et/ou sociale des personnes.

Les actions de prévention auprès des groupes

Ces actions peuvent avoir lieu à IMAJE Santé, dans les établissements scolaires, les organismes de formation, les associations, les prisons. Elaboration et animation de programmes d’éducation pour la santé en direction des jeunes scolarisés et en insertion socio-professionnelle sur les thèmes des conduites à risque, du mal-être, des relations hommes/femmes, de l’estime de soi, …

Les actions envers les professionnels

Trois possibilités d’intervention envers les professionnels :

• Sur les lieux de travail des professionnels, à la demande de l’équipe partenaire (formation, sensibilisation, soutien, supervision)
• A IMAJE Santé en groupe selon des thèmes proposés en fonction des demandes les plus fréquentes (formation, sensibilisation, soutien, supervision)
• A IMAJE Santé lors des entretiens avec le jeune et le professionnel.

Pour plus d’informations : http://www.imajesante.fr/

OICEM - Organisation Internationale Contre l’Esclavage Moderne

L’OICEM accompagne des enfants des femmes et des hommes victimes des formes actuelles de l’esclavage, de la traite des êtres humains, de la servitude, du travail forcé.
Depuis près de quinze ans notre équipe propose une assistance juridique, un soutien psychologique et un accompagnement socioéducatif à toute personne identifiée comme victime. L’OICEM mène un important travail de sensibilisation, participe à des groupes de travail, des recherches, des conférences.
Nos missions s’inscrivent dans le cadre du Plan d’Action National de Lutte Contre la Traite des êtres humains 2014-2016.

OICEM, association reconnue d’intérêt général. Loi 1901.
Siège : 72 rue de la République • 13002 Marseille.
+33 (0) 4 91 54 90 68

OICEM 44000 Nantes (permanences le mercredi de 14h à 17h) :
+33 (0) 6 52 32 39 59

www.oicem.org

DROIT DES ETRANGERS
Le Bureau Régional de Ressources Juridiques Internationales du CIDFF Phocéen

Le Bureau Régional de Ressources Juridiques Internationales (BRRJI) est un service spécialisé du CIDFF Bouches du Rhône / Phocéen.

 Destiné aux professionnel.le.s du réseau des CIDFF, et plus largement aux partenaires locaux (associations, organismes publics ou privés, acteurs sociaux), le BRRJI :

  • Délivre, en matière de Droit International Privé, des informations juridiques sur des situations précises ou générales.
  • Organise des sessions de sensibilisation et de formation.
  • Veille, collecte et met à disposition des ressources juridiques.

Le BRRJI veille à la protection des droits fondamentaux des résident-es étranger-ères sur le territoire français et des ressortissant-es  français-es à l’étranger.  Le CIDFF porte une attention particulière aux situations des femmes et des familles, notamment en cas de violences infra-familiales : mariage forcé, violences conjugales, conséquences sur les enfants et sur le droit au séjour.

Zone d’intervention

Le BRRJI couvre la zone Grand Sud de la France. Il assure une permanence téléphonique en droit international privé.

Coordonnées

Tel : 04 96 11 07 99
Fax : 04 91 55 57 25
Courriel : brrji@cidff13.net

Pour en savoir plus : plaquette du BRRJI

LE CICADE - Centre pour l’Initiative Citoyenne et l’Accès Au(x) Droit(s) des Exclus

Le CICADE est une association montpelliéraine qui a pour principale mission de soutenir les initiatives collectives en faveur des étrangers. Il s’agit notamment d’accompagner les personnes mobilisées et les professionnels du travail social et juridique dans la compréhension du droit des étrangers et du droit international de la famille. L’objectif est également de leur permettre de s’approprier des moyens d’actions juridiques et d’être ainsi en capacité de participer activement à la défense des droits et des libertés.
Composé essentiellement de juristes, le CICADE est à la fois un centre de formation juridique,un centre de recherche et de réflexion juridiques , un acteur de terrain directement investi dans les actions juridiques lorsque celles-ci impliquent des procédures complexes (contentieux), et un lieu ressource en droit international de la famille.
Ses activités d’accès au(x) droit(s) et d’accompagnement juridique permettent au CICADE de produire une réflexion originale, née des réalités et des problématiques de terrain et de proposer des formations actualisées, dont le contenu est constamment “pratiqué” par les membres de l’association.
Le CICADE est, par ailleurs, un lieu de ressources documentaires et de réflexion ouvert à tous ainsi qu’un espace juridique autonome. Il vise notamment à faire émerger un espace original de recherche juridique.

Pour en savoir plus : http://cicade.asso.free.fr/

LE GISTI - Groupe d'information et de soutien des immigrés

Association parisienne, spécialiste du droit des étrangers, le GISTI met son savoir à la disposition de ceux qui en ont besoin, tient des permanences juridiques gratuites, édite des publications et organise des formations. A chaque compétence du GISTI correspond un contact particulier.
Le GISTI, association indépendante à but non lucratif qui, à partir de sa connaissance du droit — français, européen et parfois international — des étrangers et de son expérience des pratiques juridiques défend les étrangers, propose des formations et des publications et participe au débat d’idées sur les politiques migratoires.
En dépit de son activité multiforme, le GISTI est une petite structure fragile, très sollicitée par un public souvent sans grands moyens financiers. De ce fait, il a besoin de l’aide de ceux qui l’estiment utile.

Pour en savoir plus : http://www.gisti.org

La CIMADE

La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions. Ses missions :

  • Accueillir et accompagner : Chaque année, La Cimade accueille dans ses permanences plus de 100 000 personnes : migrants, demandeurs d’asile et réfugiés. Elle héberge près de 200 demandeurs d’asile et réfugiés dans ses centres de Béziers et de Massy.
  • Agir auprès des étrangers enfermés : Présente dans huit centres de rétention administrative pour accompagner et aider les personnes enfermées dans l’exercice de leurs droits, La Cimade agit également dans 75 établissements pénitentiaires.
  • Construire des solidarités internationales : En collaboration avec des associations partenaires dans les pays du Sud, La Cimade travaille autour de projets liés à la défense des droits des personnes migrantes dans les pays d’origine, de transit et d’accueil. Elle participe à la construction de la paix en Israël-Palestine.
  • Témoigner, informer et mobiliser : La Cimade intervient auprès des décideurs par des actions de plaidoyer. Elle informe et sensibilise l’opinion publique sur les réalités migratoires : mobilisations, presse, site Internet, réseaux sociaux, festival Migrant’scène. Elle construit des propositions pour changer les politiques migratoires.

Pour en savoir plus : http://www.lacimade.org/

INFOMIE - Centre de ressources pour les mineurs isolés

InfoMIE est une plateforme et un centre de ressources en ligne sur les mineurs isolés donnant accès au droit applicable à ces derniers et aux pratiques professionnelles en découlant.
 » Les problématiques des mineurs isolés étrangers, s’inscrivant dans une configuration juridique complexe, l’association InfoMIE s’est donnée pour mission de mettre à la disposition des professionnels, chargés notamment du repérage, de l’accueil et de la prise en charge des mineurs isolés, toutes informations utiles à la protection de ces derniers, afin que l’intérêt supérieur de l’enfant (tel que prévu à l’article 3 de la Convention internationale des droits de l’enfant) anime toutes les décisions prises « .

Françoise Dumont, Ligue des Droits de l’Homme, Présidente de l’association infoMIE.

Pour en savoir plus : http://infomie.net/

ODSE - Observatoire du Droit à la Santé des Etrangers

L’ODSE, est un collectif d’associations qui entendent dénoncer les difficultés rencontrées par les étrangers dans les domaines de l’accès aux soins et du droit au séjour pour raison médicale. Il entend porter des revendications communes.

Objectifs de l’observatoire : Surveiller l’application des textes ouvrant droit à l’assurance maladie et à l’aide médicale état. Surveiller l’application des textes régissant le droit au séjour des étrangers atteints de pathologies graves.

Pour en savoir plus : http://www.odse.eu.org

ANAFE - Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers

L’action principale de l’Anafé, créée en 1989, consiste à fournir une aide à caractère juridique et humanitaire aux étrangers en difficulté aux frontières françaises et à veiller au respect de leurs droits lorsqu’ils se présentent à nos frontières. Ceux-ci doivent non seulement être traités avec dignité, mais sur la base de règles claires, qui devraient comporter l’accès à des voies de recours effectives. L’Anafé cherche en permanence à dialoguer avec les pouvoirs publics pour faire respecter et progresser ces droits.

Pour en savoir plus : www.anafe.org

ADATE - Info droits étrangers

La réalisation du site Internet Info Droits Etrangers s’est naturellement inscrite dans le combat mené par l’Adate, sur le terrain et avec ses partenaires, pour promouvoir l’accès au droit et surtout, son effectivité pour les personnes étrangères, françaises et issues de l’immigration.

Pour en savoir plus : www.info-droits-etrangers.org

ACCÈS À LA LANGUE
CRI - Centre Ressources Illettrisme de la Région PACA

Le Centre Ressources Illettrisme de la Région PACA, association loi 1901 répond aux besoins d’information, de professionnalisation, et d’ingénierie de tout acteur intervenant dans le champ de l’accès aux savoirs de base ou de la langue française : les partenaires institutionnels, les formateurs et les travailleurs sociaux, les acteurs culturels et les acteurs économiques.

En région PACA, comme au niveau national, 12% des personnes de 18 à 65 ans sont en situation préoccupante face à l’écrit (INSEE, 2006 ). Il s’agit donc de développer l’accès de tous – francophones et non francophones – aux savoirs de base (parler-écouter, lire-écrire, calculer, raisonner) et à la langue française.

Pour en savoir plus : www.illettrisme.org

DROIT DE LA NATIONALITÉ ET DU SÉJOUR
CADE - Centre spécialisé des Bouches du Rhône sur le droit de la nationalité et du séjour

Le CADE traite exclusivement le droit au séjour et le droit de la nationalité.

Le Cade, composé d’une équipe de juristes spécialisés, a été crée en 2001 à l’initiative du Conseil Départemental d’Accès au Droit des Bouches du Rhône.Il est géré par une association Loi 1901, présidée par le bâtonnier de Marseille.

Zone d intervention :
A Marseille pour tous les professionnels et le public (voir : http://www.espace.asso.fr/perm.php).

Dans tous les Bouches du Rhône pour les organismes de la Maison de Solidarité du Conseil Général, des Maisons de la Justice et du Droit, des Points d’Appui et de l’ A.D.D.A.P.13.

Coordonnées : 8 bd Dugommier 13001 Marseille – Tél. 04 91 62 72 93 – Fax 04 91 64 34 17 – contacts mail : cade@cade-asso.org

Accueil téléphonique :
Lundi, Mardi, Mercredi de 9h à 13h et de 14h à 17h
Jeudi de 14h à 17h
Vendredi de 9h à 12h30

HISTOIRE ET MÉMOIRE
ANCRAGE

L’association Ancrages est un espace dédié à la valorisation du patrimoine des migrations et des quartiers populaires en PACA.

Créée en 2000, ce centre de ressources a vocation à :
– préserver les archives privées des migrations,Retour ligne manuel
– mobiliser des ressources documentaires, iconographiques, filmiques, sonores et formatives,
– diffuser des productions scientifiques, artistiques, culturelles et pédagogiques auprès d’un large public (exposition, publication, projection, conférence débat, ateliers de lectures d’images, d’écriture, de collecte de récit et de mémoire des habitants…),
– mener des études et diagnostics sur les migrations, les territoires, les questions patrimoniales et urbaines.

Pour en savoir plus sur Ancrages : http://ancrages.org

ACT - APPROCHES CULTURES ET TERRITOIRES

Approches Cultures et Territoires (ACT) a été fondée en 2005 sur le constat que, sur un certain nombre de questions « sensibles », liées à la diversité culturelle, l’ethnicité et les discriminations, les professionnels et les citoyens se trouvaient parfois isolés.
Depuis, l’association s’est efforcé de créer des passerelles et d’apporter outils, connaissances et expertises aux acteurs locaux et régionaux et au grand public.

Pour en savoir plus : www.approches.fr

Identités, Parcours & Mémoire

Les Héritages culturels régionaux via des des formes artistiques :

Pour en savoir plus : www.heritages-culturels.org

RÉSEAUX

Réseau RECI

Créé à l’été 2005, le Réseau RECI (Ressources pour l’Egalité des Chances et l’Intégration) est composé de structures intervenant dans le domaine de l’immigration, l’intégration et/ou de la prévention contre les discriminations liées à l’origine.

Il est issu d’un précédent Réseau qui avait une existence informelle. Dénommé Réseau Intégration, il a été créé en 1999 et était animé par l’ADRI (Agence de Développement des Relations Interculturelles). Au moment où l’ADRI a été chargée de porter la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, la fonction d’animation du Réseau a été fragilisée. Les autres structures membres ont alors considéré qu’il était possible de se constituer en association afin de faire entendre un point de vue collectif sur les thèmes d’intervention qui sont les leurs.

Composition du réseau

Les structures composant le Réseau RECI sont à ce jour :

  • AVDL (Auvergne-Rhône-Alpes),
  • COFRIMI (Occitanie),
  • Espace (Provence-Alpes Côte d’Azur),
  • IREV (Hauts-de-France),
  • ORIV (Grand Est).

Pour en savoir plus : http://reseau-reci.org/

Réseau Hospitalité

Le réseau Hospitalité* vise à mettre en relation et en synergie les organisations et les personnes qui s’organisent pour mettre en œuvre l’hospitalité dans toutes ses dimensions, comme cœur de notre vie sociale. L’accueil des personnes étrangères, quel que soit leur statut, en constitue la première expression.

Aujourd’hui, en région PACA, ce mouvement est représenté par une quarantaine de collectifs et par de nombreuses organisations qui cultivent un esprit de solidarité, de convivialité et de bienveillance envers les migrants et les réfugiés.

*Le réseau Hospitalité est une évolution du réseau Sanctuaire qui est né en 1984 aux États-Unis. Son principe est la protection inconditionnelle de toute personne persécutée ou en danger. L’expression « Ville Sanctuaire » a été utilisée aux Etats-Unis, puis en Angleterre, pour qualifier les villes proposant l’ « asile », le « refuge » (traduction littérale du mot sanctuary) en référence à l’antiquité méditerranéenne dans laquelle certains temples et villes, étaient dédiés à la protection absolue des personnes en danger pour leur vie, persécutées ou recherchées. L’expression « réseau Sanctuaire » ayant une connotation religieuse en France, le mot « Hospitalité » lui a été préféré.

Pour en savoir plus : http://www.reseauhospitalite.org/

RESF
Le Collectif Éducation Sans Frontières 13 regroupe des personnels de l’Éducation Nationale, des parents d’élèves, des militants et des élèves qui militent pour aider à la régularisation des jeunes scolarisés sans papiers et de familles sans papier. Il fait partie du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) qui s’est créé en juin 2004 et qui regroupe des collectifs sur la France entière. Ce réseau est constitué et soutenu par des organisations, associations, syndicats, collectifs.